« WordPress c’est de la merde ! « 

Par Julien Maury 11 avril 2014


Un article qui revient sur la vacuité de certaines interventions…

De plus en plus je dérive vers le dév WordPress, cela m’intéresse plus de travailler la fonctionnalité que de pondre des sites même si je fais les deux en fin de compte :D. Mais parfois je vois passer des trucs… même pas scandaleux ni révoltants mais juste navrants.

Tous les mecs qui balancent « WordPress c’est de la merde », WP ceci, WP cela, je les mets tous dans le même sac, je ne mets même pas de nom dessus , je passe à autre chose. Vous avez une critique constructive sur le core ou autre? Il y a des sections entières dédiées à faire avancer le schmilblick. Donc si vous êtes RÉELLEMENT capables d’améliorer les choses et que vous ne le faites pas, je vous soupçonne de foutage de gueule ou de vouloir vous faire remarquer. On vous oubliera aussi vite que vous êtes venus.

Accusé levez-vous !

Un argument qui revient souvent chez les détracteurs de WP c’est le pseudo côté sectaire de la communauté : oui il y a des chapelles mais c’est partout pareil, les gens se réunissent en communautés avec des principes et des valeurs communes et/ou pour faire du business, c’est comme ça, retirez-vous dans la forêt si vous ne supportez pas.

J’ai vu l’exemple passer sur Twitter avec un truc du genre « vous ne supportez pas que l’on critique votre outil! », on passe notre temps à essayer de le tweaker dans tous les sens parce qu’il manque ceci ou cela, à lancer des réflexions sur la manière d’améliorer les process, etc. Pourquoi fait-on des blogs techniques? Pour nous auto-célébrer? Parfois c’est vrai parfois non ! Y a pas de règles.

On ne va pas s’excuser d’avoir choisi le bon outil. Critiquer l’outil est symptomatique chez les « mauvais chasseurs » selon moi. Si ça coince, c’est que t’es pas à la hauteur et au lieu de dire que ce n’est pas possible avec WP demande-toi plutôt pourquoi toi tu n’y arrives pas alors que ton voisin y arrive…

Partout y a de l’abus, aucun répits!

Je défends ma paroisse me direz-vous? Bah oui, après tout j’en vis non? FAUX ! Enfin vrai j’en vis mais je vais vous révéler un grand secret sur les dév, en général on ne fait pas ce métier par hasard, bien souvent cela part d’une envie d’améliorer les choses, de faire marcher les choses d’ailleurs. On apporte des solutions techniques à de vrais besoins. On le fait bien, on le fait mal, la faute ou le bon point à nous, WP n’a rien à voir avec le résultat.

C’est un outil quoi…

Maintenant comme je disais on l’emploie bien ou on l’emploie mal. Le problème est que même en voulant bien faire, parfois on fait mal.

Je prend donc le parti du côté opposé, enfin celui auquel certains veulent nous opposer, comme si on se foutaient des clients. Côté client donc, on n’a pas toujours une connaissance des outils web. Malgré tous les efforts consentis par les équipes de dévs de WP, soit des dizaines de milliers dévs, oui c’est parfois compliqué à manier. Si on ne passe sa vie devant l’écran comme nous on peut vite être dérouté.

Rappelons-nous côté dév de la première fois où nous avons utilisé WP.

Les enjeux de l’époque

Sans vouloir jouer les Madame Irma, aujourd’hui maîtriser un minimum la technologie est devenu aussi fondamental que lire et écrire. Quand j’aurai des gosses je leur apprendrai à coder un minimum quand bien même ce ne serait pas leur dada, juste la base pour lancer leurs projets web parce que tout ce passe sur Internet de nos jours et oui c’est comme ça.

Si j’avais un business à lancer, que ce business doivent tourner exclusivement ou en grande partie par une présence web, je m’y intéresserais un minimum pour savoir où je mets ma thune non? Ne pas savoir lire ou écrire c’est très handicapant dans nos sociétés, aujourd’hui et demain, ne rien piger strictement au web aussi.

Ça veut dire quoi tout ça ?

Ça veut dire que personne n’a le monopole du bon goût ou la recette magique et que tout le monde doit faire des efforts. Nous, pour créer des interfaces plus simples, des codes « plus intelligents » avec le plus de souplesse possible et surtout automatisés. Mais déjà quand on dit « nous » sans prendre en compte le client on est HS. Un projet web se fait ensemble ! Tout le reste est de la caricature.

Conclusion

WordPress est simple mais on a besoin de tout le monde pour le faire grandir. Toutes les bonnes remarques sont bonnes à prendre. Il est vrai qu’une UX / UI mal conçue peut se transformer en cauchemar pour les utilisateurs et la technologie peut être frustrante. Ne pas arriver à faire marcher quelque chose est inconfortable pour l’intellect ce qui explique parfois l’énervement et la mauvaise foi c’est pourquoi un business qui répond mal en support à son client ou qui a l’air de lui faire comprendre que c’est un con et que ce qu’il dit n’a  strictement aucun intérêt, quand bien même c’est vrai, n’a rien compris !

Je l’ai déjà expérimenté en tant que client où je me suis vu rétorquer un genre de : « mais c’est de ta faute, de toute façon t’as pas compris mecs, nous on est des oufs, tavu! ». Oui en effet je vois ça :D. Arrêtez de réagir ;) faites du support quoi…

Que les formateurs continuent à former donc, les dévs à développer, idem pour tous les autres métiers, et ils sont nombreux, chacun à son poste donc. Il est important que l’on discute ensemble pour faire évoluer les outils et les techniques. Tant qu’il y a de la nuance et que chacun reconnaît la valeur de l’autre dans la discussion on avance forcément. WP n’est pas du tout une religion pour moi, pas de bible.

Maintenant comme je le disais plut haut si la conversation démarre avec « ton outil c’est de la merde », donc sous-entendu « ce que tu fais in fine c’est pas terrible » ça peut pas marcher. Y a pas des dizaines de millions de sites, des organisations à dimension mondiale gouvernementales ou pas qui basculent sur un outil pour la beauté du geste ! Ces gens là n’ont pas vraiment le temps pour ces conneries.

Et toi qu’est-ce que t’as fait concrètement? T’as monté un business, t’as fais des sites, t’as fait de la formation, t’as bourlingué un peu, t’es très affûté, et après? T’as créé un outil utilisé par des millions de gens dans le monde entier? Non? T’es qui au fait? Quelque part t’es aussi un enfant de l’Open Source non? Tu vis de ça, entre autres? Oui?

Alors ferme-la et ponds-nous une vraie contribution et après on en reparle.


12 commentaire(s)

  1. Rodrigue dit :

    On ne va pas s’excuser d’avoir choisi le bon outil. Critiquer l’outil est symptomatique chez les « mauvais chasseurs » selon moi. Si ça coince, c’est que t’es pas à la hauteur et au lieu de dire que ce n’est pas possible avec WP demande-toi plutôt pourquoi toi tu n’y arrives pas alors que ton voisin y arrive…

    Dans ce passage je crois que tu touches un point sensiblement évident.

    J'ai l'impression que pour ces gens là il est plus facile de rabaisser les autres que de s'élever soi même en étant vraiment {utile|constructif|intéressant} et à l'écoute des critiques.

    Bon il faut de tout pour faire un monde il parait ;)

  2. Salut Julien,

    Bon, tu sais déjà que j'aime beaucoup ta façon d'écrire et de t'exprimer en général: pas de chichi et pas de demi-mots. Pas question de m'étaler là dessus.

    Je suis tellement d'accord avec toi à propos de Wordpress. Bien évidemment, je suis à des années lumières de ton expérience sur cet outil mais moi aussi ça me gonfle de constater que certains passent leur temps à dire que WP c'est de la merde.
    Très honnêtement, je n'ai pas grand chose à ajouter à ton article et je pense que Wordpress est un excellent CMS qui permet de goûter aux plaisir du web assez simplement pour les débutants tout en laissant la porte ouverte aux devs pros qui aiment et osent s'aventurer dans les pages de code. ;-)

  3. Julien Maury dit :

    Ecoute je ne sais pas mais je suis pas loin de le penser. C'est souvent les dires de gens qui ont planté des projets sous WP où on eut une mauvaise expérience avec des ressources mal choisies. Si personne n'arrivait à faire tel ou tel site avec WP je dirais OK c'est pas fait pour WP apparemment. Mais non ! Y a des sites de ouf qui sont produit avec WP. Je vois passer des codes sur github qui n'ont rien à envier aux autres domaine du web, commence à bien faire cette histoire ! Aux USA ils ont compris ce que le mot business voulaient dire. Les mecs ici se focalisent sur les outils. Le but c'est de faire des choses avec.

  4. Julien Maury dit :

    Salut Cyn, tu as tout à fait raison. Mon sentiment là-dessus est que les mecs ne digèrent pas le fait de ne pas être indispensables : quand tu fais faire un site WP, tu peux aller voir ailleurs pour gérer ton affaire si tu n'es pas satisfait de la prestation, l'agence ou le presta ne contrôle pas ton business. Y a des prestas WP partout alors oui effectivement c'est un peu le tout venant quand tu n'as pas les bonnes adresses. On ne peut pas avoir les deux côtés en même temps non plus.

  5. Remi dit :

    Pfff, de toute façon c'est de la merdeuuuh ! ;-)

  6. Julien Maury dit :

    \o/ \o/ \o/ \o/ \o/

  7. Et bien, quelle énergie !

    "WordPress c'est de la merde", c'est un débat qui ne date pas d'aujourd'hui et qui est sans fin. On aurait très bien pu avoir le même discours sur "Windows c'est de la merde".
    En fait, je pense qu'il serait interessant d'aller plus en profondeur et essayer de comprendre pourquoi, lorsqu'on s'adresse à des développeurs métier et qu'on ose avouer qu'on développe sous WordPress, ses derniers nous rit au nez. Ca m'est arriver il n'y a encore pas si longtemps... Serais-ce par frustration car le résultat final est en fin de compte le même qu'avec d'autres outils plus "poussés" ? Est-ce le côté "kitch" de WP (je parle au niveau technique) qui ferait qu'on nous diminue au rang de novice ? Ou alors celà viendrait-il de la commuauté ?

    Bref, c'est un débat que je trouve fort interessant et je suis ravi d'avoir lu ce post.

  8. Julien Maury dit :

    Salut,

    Je ne vois rien d'autre que des rageux dans les gens que tu décris. J'avoue avoir eu ce truc de la reconnaissance au début mais j'en ai plus rien à foutre et ces mecs-là je leur souhaite de bien rire avec leurs machines de guerre. Moi aussi je ris quand les mecs se caressent avec leurs codes de ouf. L'idée est que le code nous serve à faire des choses, qu'il soit accessible au plus grand nombre, aujourd'hui on s'adresse à toute la planète pas à 4 pèlerins (je parle pour faire du business).

    Ce ne sont là que des considérations personnelles mais déployer une machinerie de ouf pour arriver au même résultat qu'avec une machine simple c'est du gros gros fail ! C'est du gaspillage du même acabit qu'un mec qui va coder 20 lignes pour faire la même chose que toi avec 3. Pas de quoi se vanter...

    Au fond c'est du bon sens et vivre avec son temps : c'est plus le web des années 2000 :D

  9. jb dit :

    Je pense que les personnes qui disent que "WordPress c'est de la merde" sont simplement des développeurs qui se soucient de la qualité et de la robustesse de leurs applications et qui souhaitent travailler avec des techniques, des outils et des architectures modernes et éprouvées alors que les personnes qui disent "WordPress est un super outil" sont des bidouilleurs qui ne comprennent rien au développement et qui veulent juste fourguer du site à la chaine.

    Forcément ça clash. :)

    Et pour finir : WordPress, c'est VRAIMENT de la merde et à chaque fois que je suis obligé de bosser avec j'ai envie de me crever les yeux quand je lis le code. ;)

  10. Julien Maury dit :

    Coucou JB, tu exprimes une réaction. Cela n'appelle aucune discussion puisque pour toi on fait que de la merde alors bonjour chez toi :D et courage pour les jours de malheur où tu auras à bosser avec cet outil.

  11. Ewen dit :

    Bonsoir/bonjour,

    "Un projet web se fait ensemble !" Ouaiiih ! on pense pareil :)

    Pour donner du grain à moudre, grâce à WordPress, voilà ce que je viens de faire là en moins de 2h : concevoir un article de 2000 mots avec illustrations, de cette qualité "technique" : designmoteur.com

    A savoir que je suis partie juste du Thème Fourteen de base pour créer DESIGNMOTEUR de A à Z !
    Dans les faits, WordPress est pratique pour la rédaction d'article, la puissance de l'outil pour gérer les images, les vidéos embarqués. Le code généré est valide, et est impec pour le bon positionnement.

    Par contre, je pense clairement que WordPress et tout ses Thèmes Premium sont de la merde :) car pas Web Perf du tout ! Là oui le code généré est quand même moyen, je pense.

    Aussi, je ne suis pas Dev, donc je ne donnerai pas d'avis sur le Core de WP, mais quand même, pour moi en 10 ans de Web, c'est le seul outil que j'ai trouvé pour être aussi efficace dans mon métier et dans mon quotidien de rédacteur !
    Donc je finirai sur WordPress trop bien ;)

    P.-S. le lien inséré n'est pas de la pub en soi, mais juste pour illustré mon propos :) A vous de décider si vous le désactivé ou le mettre public.

  12. Julien Maury dit :

    Salut Ewen. Je suis d'accord mais cela n'a rien avoir avec WordPress en tant qu'outil. Personne n'a forcé les market places à accueillir de la merde, en cela la confusion de JB à mon sens même si pour lui même au niveau du core ça pique les yeux.